Charlotte

VIVRE DE VOYAGES, POSSIBLE !

Retours d’expériences & Mode d’emploi

Le pas le plus dur est le premier, le reste coule naturellement sous vos intentions au fil de la route, des rencontres et de l’ouverture de l’esprit. Tous nos colibris ont des expériences différentes, des formations professionnelles diverses, des origines variées et des buts personnels mais chacun a trouvé les clés de sa liberté. 

Voici un résumé de toutes nos expériences de vies et de celles croisées au détour de voyages et du grand voyage qu’est la vie. Les échanges, les inspirations, les côtés pratiques et les bons plans pour prendre le temps et le bon !

                                                                 Avec amour pour toutes les âmes de colibris en nous, 

Avant de vous lancer dans une aventure quelqu’elle soit, prenez donc quelques instants pour vraiment réfléchir à votre projet. Quelle est sa motivation, son intention ? En quoi cela sert-il votre intérêt ? 

Si vous sentez une partie de vous vouloir du différent, du mieux, du plus loin, de l’ailleurs, cherchez la source de l’envie de mouvement, les racines du malêtre.

Identifier ce qui ne vas plus et ce que la nouvelle situation permettra de régler. 

Ne positionnez pas d’attentes pré conçues, de fantasmes, de solution toutes trouvées… Rien ou peu ne se déroulera comme vous l’aviez projeté en boucles des centaines de fois… Plus vous restez ouvert à l’imprévu, plus vous êtes conscient des synchronicités, plus vous laissez aller, plus vous recevez ! 

Pas de plan est le meilleur des plans, juste l’impulsion de départ suffit, le reste suit. 

C’est pour cette raison qu’il est important de savoir POURQUOI L’ON PART ? Le choix du pays, du timing ou du type de voyage trouvera sa raison au fil des expériences mais la raison même du départ doit être identifiée avant ! 

Mettre des mots sur ce que l’on ne veut plus est la clé pour ouvrir l’espace nécessaire à nos vraies envies de s’exprimer et à l’action de se créer.

Concrètement, une fois que la décision est prise pour les bonnes intentions, il faut passer à la pratique. Comment faire pour vivre de voyages ? Pour partir avec un aller sans retour ? Pour lâcher sans sacrifice nos prises quelqu’elles soient ?

Le travail de vos rêves : vous passionner, vous libérer du temps, vous épanouir, ne pas vous attacher de contraintes de lieux, d’argent, de regard des autres, de temps…

Voici les caractéristiques qu’il vous faut rechercher pour un travail épanouissant sur la route. Supprimer la contrainte du “bureau”, d’un espace fixe, d’un lieu imposé est la clé de la liberté. Si, en plus, vous trouvez une occupation lucrative qui vous passionne et vous permet de mettre en place votre destinée, alors vous ne travaillez plus, vous oeuvrez à vos rêves. Vivre de ses passions, travailler à les faire grandir, les voir vous rapporter de l’argent en créant des sourires est indispensable pour mener ce mode de vie sur la durée ! 

Freelance, le statut idéal

Aujourd’hui, le statut freelance est parfait, comme son nom l’indique il procure toute la liberté nécessaire à l’épanouissement d’un colibri. En France il est très facile de monter un statut Auto Entrepreneur pour pouvoir déclarer ses revenus et surtout bénéficier de la couverture social, d’un numéro d’exercice légal, d’assurances mais tout autour du monde sans limite de temps ou de distance. Il est même possible d’obtenir l’ACCRE (exonération de taxe les premières années) si l’on est au chômage. Cette hybridité vous permet de voyager tout en gardant un pied dans la société au cas où le fait de rentrer un jour sans statut soit l’un des freins à votre départ.

Volontaires rémunérés : la chance de partir facilement

Le VIE (Volontariat International en Entreprise) ou VIC (Service Civique) est également un excellent moyen de partir quelques mois ou plusieurs années avec une sécurité financière garantie avant le départ si c’est le point qui limite la réalisation de votre départ. 

Le site ProfilCulture qui m’a permis de trouver de nombreuses offres d’emploi, de stages ou de volontariats aux quatre coins du monde et m’a ouvert les portes de la si belle aventure indienne avec Omalaya ! 

Métiers créatifs en tout genre, le paradis des voyageurs

Les métiers qui se prêtent le plus à ce type de vie nomade et bohémienne peuvent être regroupés en plusieurs catégories

LES SAISONNIERS : travailler intensément, peu de temps, dans des environnements qui nous sont agréables à vivre et passer le reste de l’année à vadrouiller le monde. 

Guide touristique, restauration, boutique éphémère, moniteur, cuisinier…

LES ARTISTES : valoriser son art au fil des rencontres et des apprentissages. Performer et louer / échanger ses services pour continuer sa route. 

Créateur de bijoux, de décoration, de vêtements, fabricant de produits naturels, de médicina des quatre coins du monde, peintre, tatoueur, musicien, …

LES SERVICES NUMERIQUES : créer des mondes, des identités, créer des sites internet, écrire pour les autres, numériser les concepts de projets et leur donner vie. 

Graphiste, auteur, designer, bloggeur, critique de voyages, …

LES TRAVAILLEURS MANUELS  : créer, transformer l’état d’objets en autres, faire sortir de terre, nourrir et abriter, construire et rendre habitable, autant de compétences valorisées et recherchées dans le monde entier

Fermier, artistan, masseur, hébéniste, maçon, peintres, forestiers, …

LES ENSEIGNANTS : transmettre le savoir, diffuser le bonheur, harmoniser les cultures et les traditions du monde, identifier l’essence des messages et les rendre accessible au plus grand nombre… L’un des plus beau métier au monde qui ne connait ni de limite de lieu, de temps ou de sujets.

Professeur des écoles, de français, de n’importe quelle matière, soigneur, praticien du bien être, maître de méditation de reiki, professeur de yoga, chamane, interprète, traducteur, …

Un métier passion, un métier liberté n’est pas forcément celui qui propose le plus haut salaire dès le début ni les meilleures perspectives d’évolution d’après la société. Quoi qu’il n’y a pas de règle et certains métiers de la route peuvent être très lucratif.  

Dans tous les cas, il peut vous permettre de vivre bien mieux qu’un salaire élevé ! 

A quoi sert le salaire ? Principalement à mettre un toit sur votre tête, de la nourriture dans votre estomac, de l’essence pour votre véhicule, les assurances,  les frais annexes… S’il vous reste 40 à 60 % de ce que vous gagniez…

Imaginons que l’on puisse réduire la part de ces dépenses. Supprimons l’idée du loyer, réduisons des trois quart le forfait nourriture de la semaine, annulons la voiture et tous ses frais, gardons une seule assurance de voyage à 50 euros par mois (grâce au statut auto entrepreneur vous pouvez conserver votre Assurance Maladie SECU). Vous pouvez alors profiter de près de 80 % voir 95 % de votre argent. 

Je vous laisse faire les maths, mais c’est logique, 40% de tout l’argent gagné en dépensant beaucoup de temps personnel ou 80% de moins d’argent en dédiant sa vie à ses passions ? 

Les métiers évoqués ci dessus permettent tous de vivre sur la route, en voyage lent, de communautés en communautés, de volontariats en volontariats. Ils permettent de s’épanouir bien, confortablement et joyeusement !

 

 Revoir son niveau d’exigence, changer sa perception du monde

En 5 ans de voyages, j’ai passé plus de 4 ans sans payer d’hébergement. Soit  travaillant en tant que volontaire contre le logement, soit en étant guide touristique en Irlande et vis dans les hôtels des groupes accompagnés, soit j’échange d’améliorer le lieu (décoration, réparation, site internet, photographies, réseaux sociaux) contre le fait de ne pas payer mes nuitées et de magnifiques rencontres et familles naissent de ces partages. 

Alors certes le confort 4 étoiles est réservé à l’Irlande. Le reste du temps je dors soit sur des matelas et des palettes, soit dans de chouettes et confortables lieux, des nid à construite uniques et paradisiaques, des vues à couper le souffle, des feux allumés le soir au rythme des guitares et des montagnes dévoilant les levés de soleil… tout dépend. La douche est parfois froide la cuisine doit être lavée et je me retrouve souvent à faire le ménage mais c’est peu d’effort pour le plaisir des lieux partagés. 

Revoir son niveau d’exigence ne signifie pas dormir dans des taudis ! On a vécu dans des demeure magiques aux quatre coins du monde. Je n’aurais jamais pu m’offrir si j’avais du payer : hôtels de luxe sur les côtes irlandaises, un balcon face à l’Himalaya à Dharamshala, une hacienda entière pour moi dans la Vallée Sacrée des Incas, une casita de bambou sur les plages de Thaïlande, un hôtel des milles et une nuit à Pushkar, des mas magnifiques dans le Sud de la France, … 

La vie est pleine de jolies surprises à butiner pour nos colibris et pour tous les colibris en nous ! 

Un des grands avantages du voyage et du fait d’accepter de sortir de sa zone de confort c’est que l’on va développer de multiples compétences. Des nouveaux talents qui deviendront évidents. En donnant le temps à l’inspiration et à la réalisation d’éclorent, on se découvre des facettes intéressantes et créatives. La peinture, le dessin, le tatoo, la couture, le savon maison, les huiles, le tabac floral, attrape rêves, fresques murales, tissages, bougies et petits objets d’artisanats, instrument de musique, tresses et atébas, … tout est à porté de main. Chacun peut trouver son domaine de prédilection de création. 

Tout peut être échangé sur la route, trésors précieux, savoirs ancestraux, temps, énergie… 

Créer des cercles de partage des connaissances accumulées, diffuser les pratiques et médecinas des quatre coins pour aider les âmes en face, décorer les corps de pierres et autres créations et les élever les esprits, … Garder les enfants, créer des panneaux pour commerces en bois, soigner les animaux, assister et traduire les maîtres spirituels, entretenir un lieu, gérer une auberge, aider en cuisine… 

Tout est possible, en permanence !

En touchant à tout vous deviendrez forgeron de votre destinée, artisan pluri discipline de votre vie. Muni d’une multitude de flèche à votre arc vous pourrez évoluer serein dans tous les environnements du monde. Et vous verrez rapidement qu’une grande famille de la route vous attend pour partager bons plans, conseils, belles expériences et mains tendues !

Croire en soi et Oser ! 

Le pas le plus dur est le premier, le reste coule naturellement sous vos intentions au fil de la route, des rencontres et de l’ouverture de l’esprit

Ose et lance toi maintenant ! 

Ose et agis aujourd’hui ! 

Commence par te demander ce que tu ne veux plus, trouve la voix qui te permettra de vivre de ta passion change tes habitudes, apprend la simplicité agréable de l’économie. Deviens la meilleure version de toi même, capable de tout et d’adaptation à tout environnement ! 

 

Aime toi et aime le monde, change toi et change le monde ! 

 

Si ces mots résonnent en toi, si tu sens l’appel, alors n’hésites pas. Si l’on peut t’aider ou t’accompagner dans cheminement, clique juste en bas ! 

Contacte nous et dis nous tous ! 

Les projets de La Goutte Voyage et les destinations sacrées sur lesquelles on peut faciliter les accès :

Voyages Chamaniques au Pérou

Expériences et rencontres uniques dans la Vallée Sacrée des Incas et Cusco.

Voyages Spirituels en Inde

Expériences authentiques, immersion dans la culture tibétaine, les majestueux paysages et l'Inde Sacrée